Une éruption chocolatée

Une éruption chocolatée

La chocolaterie Auzou a voulu honorer l'ouverture de la bibliothèque Oscar-Niemeyer et du Volcan Scène nationale du Havre.

Les Volcans Havrais.

Ou le plaisir de retrouver jusqu'à la maison deux lieux emblématiques de la cité Océane que sont le Volcan Scène nationale et la nouvelle bibliothèque Oscar-Niemeyer. « Nous cherchions un lieu typique de l'identité havraise, explique Charles Dairin, patron de la chocolaterie Auzou. Mais surtout un endroit que tout le monde, même en dehors de la ville, connaît. » Le tout nouveau lifting du Volcan et son ancien Petit Théâtre s'imposaient comme une évidence. À une nuance près car cette recherche du Graal, le chocolatier la doit aussi « à une belle et heureuse rencontre ». Celle d'un jeune étudiant du lycée Jules-Siegfried, Boris Lombicz, venu le rencontrer pour son projet scolaire de fin d'année.

Un moule avec une imprimante 3D

« Il nous a simplement proposé de fabriquer avec une imprimante 3D, le moule des formes singulières que sont les deux édifices havrais de l'architecte Oscar Niemeyer. » L'idée séduit immédiatement le commerçant et trois à quatre mois de travail avec son imprimeur 3D en herbe vont être nécessaires pour arriver à une matrice exploitable pour le chocolatier. « Il ne restait plus qu'à élaborer une recette qui soit en adéquation avec le Volcan. » Ce sera donc une éruption en bouche de chocolat avec un praliné pétillant à la noisette du Piémont, considérée comme la meilleure au monde. La chocolaterie Auzou a aussi conçu l'écrin pour ses nouvelles gourmandises « avec une entreprise française, insiste-t-il. Nous sommes très attachés au Made in France. »

Après la Tour havraise - l'église Saint-Joseph - voici donc la nouvelle spécialité du chocolatier que le magasin du Havre décline en deux tailles au tarif de 18 et 28 euros.

Leave a Reply

* Name:
* E-mail: (Not Published)
   Website: (Site url withhttp://)
* Comment: